Recherche instantanée:  

Ait Oumalou dotée d'un centre médico-pédagogique pour inadaptés mentaux

Dimanche, 05 Décembre 2010 08:57 Régions
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
05-12-2010

Il a été inauguré par le wali de Tizi Ouzou

Ait Oumalou dotée d'un centre médico-pédagogique pour inadaptés mentaux

Il y avait une ambiance de fête avant-hier au village Abouda bouada, dans la commune d'Aït Oumalou, dans la daïra de Tizi Rached, au sud est de   Tizi Ouzou. 

L'événement est à marquer d'une pierre blanche.  A l'initiative de l'association des parents et amis des enfants inadaptés mentaux de Larbaâ Nath Irathen, en étroite collaboration avec l'APC d'Aït Oumalou, le projet de réalisation d'un centre médico-pédagogique au profit des enfants inadaptés de la région, vœu pieu tendrement caressé par le P/APC d'Aît OUmalou Hocine Mmameri, par le chef du projet Rezzik Mohand Akli et toute la population   locale, a enfin vu le jour.

Dénommé " Oumalou ", le centre qu'abrite l'ex-école primaire " Ighil Bouhmama ", a été inauguré avant-hier par le wali de Tizi Ouzou, M. Abdelakder Bouazghi, auia été accompagné par el p/APW de Tizi Ouzou M. Mahfoudh Belabas, et le sénateur RCD Mohand Ikherbane, et en présence des autorités locales d'Aït Oumalou, de Larbaâ Nath Irathen, de Tizi Rached etc.

Le centre en question,  constitué de sept salles, d'une cuisine, d'une salle de bain et sanitaire, d'un réfectoire  de 60 places, d'une salle de relaxation,  assurera divers ateliers comme :  la musicothérapie,  la psychométrie, le Conte, l'Informatique-cinéma, jardin thérapeutique, Lecture écriture,  sera encadré par un personnel composé de dix-huit éléments dont neuf constitueront le personnel  pédagogique.
Le personnel sera pris en charge dans le cadre  des différents dispositifs sociaux.  

Il est d'une capacité d'accueil de 60 places et compte déjà une quarantaine d'enfants, dont 27 garçons et 13 filles,  présentant différents handicaps.  Cette inauguration  été clôturée par un grande waada, un couscous, offert à tous les invités qui étaient des centaines.

B.B.

     

Source de l'article: http://www.letempsdz.com//content/view/49184/34/

Ajouter un Commentaire via Facebook

Ajouter un Commentaire