Les importations algériennes de voitures ont enregistré, en 2013, un recul en valeur de plus de 3,5% et en nombre de 8,4%, nous apprend l’APS qui tient ses chiffres du CNIS, le centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes algériennes.

Le montant des importations des véhicules a atteint plus de 7,33 milliards de dollars (mds usd) contre 7,60 milliards  de dollars en 2012, soit une baisse de 3,54%, alors que, poursuit l’APS, le nombre des véhicules importés a, quant à lui, totalisé 554 269 unités l’année  écoulée contre 605 312 voitures en 2012, soit une baisse de 8,43%. «Durant les dix derniers mois de l’année écoulée, le marché algérien de l’automobile a souffert d’une baisse de la demande conjuguée à un niveau de stocks très important», avait déclaré à l’APS M. Abbès, un expert dans le domaine de l’automobile. Selon ce dernier, les ménages orientent leurs dépenses vers le logement, notamment avec le retour de la formule de la location-vente de l’Agence d’amélioration et de développement de logements (AADL). Pour le président de l’Association des concessionnaires algériens de l’automobile (AC2A), le marché de l’automobile s’oriente  dorénavant vers une baisse continue et cette tendance se poursuivra pour l’année  2014. Et de poursuivre que les importations des véhicules durant les derniers mois de 2013 ont connu une évolution logique par rapport au mécanisme de la demande qui a sensiblement  baissé durant cette période.

Les rabais se poursuivent

En ce début d’année 2014, nombreux sont les concessionnaires automobiles qui proposent à leur clientèle des rabais allant sur plusieurs milliers de dinars.  C’est le cas d’Elsecom Suzuki qui poursuit son offensive produits et prix et offre la Swift Dzire GL au prix de
1 035 000  DA, alors que sa sœur la Celerio est facturée à 899 000 DA. Il faut dire que le représentant de Suzuki en Algérie a démarré l’année en cours avec un volume de ventes de 1160 véhicules. La palme d’or revient incontestablement à la nouvelle  Suzuki  Swift Hatchback avec un volume de ventes de 542 unités, suivie de la Swift Dzire GL avec 226 unités.

Renault Algérie, le leader du marché par groupe, poursuit lui aussi son offensive en proposant des remises sur l’ensemble de ses produits. Opel Algérie offre également des rabais sur la nouvelle Corsa Enjoy avec un tarif de 1 190 000 DA, alors que Chevrolet, l’autre marque du groupe Diamal, propose d’intéressantes remises sur l’ensemble de la gamme. Toyota Algérie est en train d’opérer une offensive sur les prix en proposant 115 000 DA de remise sur le véhicule familial Avanza, alors que Fiat Algérie propose 128 000 DA de rabais sur la Fiat Punto 1.4 litre de 77cv. Changan automobile, le constructeur chinois, qui vient de s’installer en Algérie par l’entremise de Emin Auto, n’est pas en reste des opérations de charme.

Avec une gamme riche, il propose des remises intéressantes sur l’ensemble de sa gamme. La Changan Sania, avec une panoplie d’équipements, est facturée au tarif de 1 365 000 DA. Chez Skoda,  c’est la Fabia qui est en pole position avec une disponibilité immédiate et un tarif très intéressant. La Citroën C-Elysée Vitamine bénéficie d’une remise de 65 000 DA chez Saida Citroën, valable du 1er au 28 février. Alors que le Salon de l’automobile d’Alger est annoncé pour le 12 mars, on s’attend d’ores et déjà à une «guerre» entre les concessionnaires qui doivent faire tout leur possible afin d’attirer de plus en plus de clients avec des offres plus qu’intéressantes et des remises alléchantes dans le but de booster les ventes. D’ailleurs, plusieurs nouveautés chez différents concessionnaires automobiles sont annoncées dans les prochaines semaines pour les uns et, pour la période du salon pour les autres. Nous vous tiendrons au courant.

Source de l'article: http://www.elwatan.com/hebdo/auto/dans-l-automobile-les-bonnes-affaires-continuent-04-02-2014-244572_160.php

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn